Comment nous joindre

UTILISEZ LE FORMULAIRE DE CONTACT.

MERCI

 

 

 

Actualités

Suivez toute notre actualité sur la page Facebook du Comité

 

Risques psychosociaux 

Pourquoi le prendre soin de la personne humaine devrait-il être réduit à en perturber les conditions de travail ?

 

La souffrance des professionnels médico-sociaux 

 

Rien ne peut excuser la maltraitance, mais « C’est malheureusement devenu un lieu commun d’énoncer que le monde de la santé, médical et médico-social, est en souffrance.

Les enquêtes faites sur les professionnels travaillant dans les secteurs médico-sociaux révèlent un niveau élevé d’épuisement professionnel élevé : une moyenne de 25 % de burn-out.

Ces données nous interpellent et sont fondamentales à connaître et à diffuser.

 

Le syndrome d’épuisement des professionnels de santé ou « burn-out syndrome » : un phénomène complexe, un concept à définir.

Les trois caractéristiques du SEPS (syndrome d'épuisement professionnel des soignants) sont :

- L’épuisement émotionnel

- La déshumanisation de la relation à l’autre

- La perte du sens d’accomplissement de soi au travail

 

C’est le second critère (la déshumanisation de la relation) qui fait la spécificité du syndrome d’épuisement professionnel des soignants. En situant la relation à l’autre au centre du burn-out, le syndrome se trouve certes limité aux professions d’aide, mais acquiert ainsi toute sa spécificité. »

 

LIRE plus..... 

 

 

Connaître, prévenir et prendre en compte les situations de souffrance au travail

 

Les lois de modernisation sociale du 17/01/2002, inscrivant le harcèlement moral au Code du travail, les articles L4121-1 et L 4121-2, faisant obligation à l’employeur en matière de protection de la santé des travailleurs, l’accord interprofessionnel sur la prévention du stress du 2 juillet 2008 et enfin le plan d’urgence sur les risques psychosociaux d’octobre 2009 et les directives du ministère du Travail de janvier 2010, imposent aux établissements de prendre un certain nombre de mesures préventives en matière de risques psychosociaux. Si ces exigences constituent un socle donnant un cadre de négociation et d’action aux établissements, il n’en demeure pas moins que tel n’était pas le cas quand la Délégation Régionale Paritaire s’est interrogée sur le sujet en 2006.

 

LIRE plus.....

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Comité de Soutien à Céline Boussié